Interdit aux moins de 18 ans – Les sex shop au Japon

XXX  Ames  sensibles s’abstenir  XXX

Hier nous nous sommes promenés en vélo… Et puis nous sommes allés dans un immense sex-shops sur 8 étages à Akihabara. (et pour ce qui est du vélo, très agréable ici, on peut rouler sur les trottoirs, un ptit coup de « gling gling » et les gens se poussent, c’est royal) . Nous sommes allés repérer où je dois aller donner quelques cours de dessin à un ptit groupe d’ados… et bien il faut bien 20 minutes de porte à porte en métro, et 10 en vélo… Alors vive le vélo.

En plus, Manue et Eric (nos hôtes qui deviennent franchement des amis) nous prêtent leur vélo avc « assistance au pédalage »… autant dire que c’est vraiment bien, un truc de folie(Wémi, je te conseille d’abandonner ta voiture à Marseille et d’opter pour ce type de vélo… et pis m*rde, gens des villes, abandonnez TOUS votre voiture saperlipopette)… bref passons… Je pense que vu le titre de cet article vous vous en foutez un peu de l’épisode vélo…

Donc nous sommes allés dans ce fameux Sex shop, par curiosité, juste pour voir… Navrés nous n’avons pas pris de photos, elles étaient interdites et ce n’est pas que l’on a pas voulu « outrepasser » la règle mais les allées étaient tellement petites qu’on se seraient fait griller direct, et puis on est pas sur un blog porno, et puis j’étais la seule fille dans le truc alors je faisais pas ma maligne… (euh hormis une femme de 60 ans croisée avec un homme du même âge, qui avait la tête baissée et qui ne se faisait elle non plus pas franchement remarquer)

Donc, il vous faudra vous contenter de ces quelques lignes et des quelques photos prises de la rue sur la devanture du sexshop^… (ok oui ça va le RIDICULE ne tue pas) et puis d’abord ce n’est pas moi sur les photos… et puis n’importe qui à l’air d’un abruti dans ces trucs où il faut passer la tête… et puis niveau crédibilité: ZERO

XXX Passons passons… Les sex-shops: nous avons commencé du dernier étages pour tout redescendre après. Bon il faut le savoir on a pas de tabou mais alors là; le choc quand même… Les poupées gonflables ultre réalistes... Bon jusque là ça va, ils font ce qu’ils veulent ces messieurs… Mais de là à avoir des poupées 1M20 avec des visages d’enfants… c’est franchement franchement à caractère pédophile… abusé graaaave! BERK bErk berk… putain de pervers… truc de ouf… (Il y avait environ 6 ou 7 poupées grandeur nature et au moins 4 était vraiment pas des filles majeures, le tout dans une vitrine de verre)… BRRRR frisson dans le dos…

Au même étage, tout pleins de vidéos, ainsi qu’à l’étage d’en dessous et aussi au sous sol (notamment scato, on ne s’est vraiment pas attardés)…  A première vue pas de vidéos avec de trop jeunes demoiselle… mais bon si ça existe en France, ça doit bien exister ici aussi… Passons cet épisode « grave ».

Trucs bizarres, sur toutes les vidéos et sur les images, toutes les parties « sexuelles » sont floutées! Oui on a pu constater ça sur les images car tout le long des rayons, de petits lecteurs dvd font défiler les films… autant vous dire que l’ambiance sonores est très… comment dire « orgasmique »… c’est marrant parcequ’on a remarqué que les japonais sont souvent pleins de mimiques et petits sons exclamatifs, ben on peut dire que ça se retrouve aussi dans leur porno… Je ne suis pas une experte du genre mais je crois qu’en France aussi de toute façon le niveau sonore de ces « réalisations » est toujours assez bruyant.

Bref, étage d’en dessous, un étage entier réservés aux vibro-masseurs et autres gadgets du genre… avc toujours que des hommes dans les rayons..super…

Tous les modèles sont à « tester », entendez par là appuyer sur le bouton juste… et regarder la bête tournoyer… c’est franchement drôle de les voir tous aligner, avec leur bruits de vibro et toutes leur options billes qui tournoient et etc… Autant dire qu’on aurait dit une danse du ventre synchronisée de godemichés. ahah. Parcequ’ils sont tous posé là, en expo, droit et fier.. ahah.. Il y a un choix très étendu et très surprenant… je vous passe les détails…

Il y a également tout un étage réservé aux petites culottes, tenues affriolantes et caleçons… Avec aussi l’option « maillot de bain » mais pas le maillot sexy, non non non, le maillot une pièce bien tout recouvrant bien moche… encore un fantasme , de piscine certainement… ET puis le sous-vêtements, il y en a des sexys certes, avc des trucs à billes et etc mais un nombre impressionant de basique petites culottes cotons… et aussi d’ensemble sexy mais avec les petits détails en moumouthe et avc la queue qui va avec (pensez plus à queue de chat) Tiens d’ailleurs dans pleins de basiques magasins de sous vêtements, on trouve pleins d’ensemble avc le haut et le bas en version « poil moumouthe tout doux »…

Etage suivant: Les tenues d’écolières…  Il y a aussi quelques tenues d’infirmières et autres tenues cuir mais en très très faible pourcentage par rapport aux tenues d’écolières… De toutes les couleurs, pleins de ces tenues du sol au plafond, de long en large…Dur de croire après ça que tous les « bar de maids » et que toutes ces tenues qu’ont voit dans la rue n’ont rien de sexuel… Mais à mon avis, il faudra longuement étudier la société japonaise et tous ses moeurs sexuels pour capter le truc… mais y’a du louche quand même… ils ne montrent rien comme ça, ne disent rien mais à mon avis…. enfin comme en France aussi mais il y a quelque chose de différent quand même… bref

Autre étage: les objets de plaisirs  masculins ou « branlators » (excusez l’expression mais je ne sais pas trop comment dire autrement)… IMPRESSIONANT! là encore, tout est exposé, avec des modèles que l’on peut enclencher, toucher et etc… et bien dis donc! c’est vraiment le paradis de la masturbation! (oui bon ne soyez pas choqué… famille excusez moi considérez cet article d’un point de vue journalistique) C’est assez impressionnant quand même, il existe de grosses machines où il suffit de s’assoir et un méga bras articuler prend tout en main (oui c’est ça)… et des centaines de modèles de trucs de boites bidules mous où enfiler le « biiip »… Je vous laisse faire preuve d’imagination mais je ne pouvais pas m’empêcher de penser à un jeune de 20 ans (ou plus) qui n’aurait pas encore gouter aux plaisirs de la chair et qui serait là, à voir toutes ces « reproductions plus ou moins abstraites de vagins ».. et qui doit imaginer le pire du pire… genre « mais à quoi ressemble cette chose??? »

Et oui notons que par rapport à la France ou les vibro et autre sextoys sont maintenant très répandu, dans les magasines etc. et que les objets de plaisir masculins sont encore assez tabou, ici c’est quasiment l’inverse ou du moins à égalité.. normal quoi au final.

Autre partie également consacré au SM, cordes et compagnies et j’ai même pu découvrir un genre de balançoire et multi assises pour multiples positions… mais ça n’avait rien de japonais et « amateurs » de sex shop certainement trouve-t-on ça en France aussi me direz-vous…

Euh sinon quand même!!! un rez de chaussée consacré aux préservatifs! alors pas mal, avec toujours beaucoup de « manga » en illustration et aussi des robots qui ornent les boites… Et d’autres petits perso trop « kawaiii » pour attirer les filles…

et etc… Voilà les souvenirs qu’ils nous restent… On a du oublier pas mal de choses et il y a aussi quelques trucs que l’on a pas réussi à identifier…Et puis ce qui fut vraiment impressionant aussi c’est la quantité des modèles et le nombre! Dejà 8 étages, vous comprenez pourquoi… XXX

Pour ce qui est des détails plus alarmants, s’il vous plait ne faites pas de généralité… Ne portez pas non plus de jugement sur le Japon d’après nos articles et photos. On poste simplement ce que l’on fait ici, ce qui nous as marqué, ce qui nous plait ou pas et ce blog n’est en aucun cas à l’image de tout un pays et n’est pas non plus une « critique positive ou non du Japon », nous rapportons de simples constats et impressions d’occidentaux . Même en une année, on ne pourra pas dire que l’on connait par coeur le Japon. Je me permets de préciser cela car quand on reçoit des commentaires du genre ça a vraiment tendance à nous gonfler plus qu’autre chose.. Bref, quand on ne connait pas on ne juge pas… et il faut faire preuve d’ouverture d’esprit aussi et ne pas se limiter à nos articles … Merci merci!



8 commentaires sur “Interdit aux moins de 18 ans – Les sex shop au Japon”

  1. Wémi dit :

    ‘tain, ils sont chelous les japonais! ^__^’
    (hein quoi je n’ai pas compris la consigne?)

    Sinon le vélo avec assistance au pédalage c’est mon rêve!

    Pour le reste… tu portes très bien le maillot de bain lanière à la Borat.

  2. bobmartien dit :

    Enorme cet article.
    Je l’ai lu pendant mes cours, j’ai bien ri.

    « On aurait dit une danse du ventre synchronisée de godemichés »

    Restera dans les annales (passez moi le jeu de mots =] )

  3. K dit :

    L’industrie du sex est assez étrange au Japon,
    Nous avons fait un trip en vélo un peu hors des sentiers touristique… et le sex même en pleine campagne est présent.. très présent… Bordel en bord de route, distributeur de film et magazine X avec petit parking, Onsen privé douteux…
    Quand on voit la vie de couple au Japon, la pudeur qu’ils ont, c’est tout de même assez troublant…
    Nous nous avons pas osé rentrer dans ce genre de truc… un peut trop glauque nous trouvions…

    Amusez vous bien…

  4. Marie dit :

    fais pas ta majorette Marie on sait tous que t’as une collection impressionnante de godemiché et de ptite culotte toute poilue ahahaha :-)

  5. TomClaWax dit :

    Oh l’arnaque du titre aguicheur…

  6. TomClaWax dit :

    ouais Wémi, tu foires avec ta caisse…
    Tiens à ce propos, tu passes me prendre en voiture dimanche?! (Oups écologique)

  7. sushicodeur dit :

    A propos des sonnettes sur les trottoirs (ça date un peu, mais je suis certain que ça n’a pas changé depuis :) :
    http://blog.ghismo.com/2007/04/la-sonnette-de-pavlov.html

Laissez un commentaire